Biodanza hebdomadaire, les jeudis soirs
Groupe multi-niveaux, avec Catherine Fabiola Lessard, Facilitatrice didacte

Danser le Sacré, Toucher le Mystère
Un parcours initiatique vers la transcendance et le féminin sacré

« Plutôt qu’une simple discipline de danse, la Biodanza est un système de développement humain riche et multi-facettes.
Elle utilise le mouvement dansé, la musique évocatrice, l’expérience pleinement vécue, la rencontre humaine et l’appartenance au groupe pour permettre le déploiement de chacun/chacune et de la collectivité humaine.
C’est une invitation au corps habité et au mouvement plein de sens, un chemin de rénovation de notre sensibilité pour la vie.
C’est un parcours d’éveil de notre capacité à se mouvoir dans tous les aspects de nous-mêmes, et à s’émouvoir des choses les plus grandioses et les plus simples.
Ce processus nous invite à nous déployer et à rencontrer l’autre dans son déploiement.
Ultimement, il nous invite à défier la grande blessure d’isolement héritée de nos fonctionnements culturels et sociaux, et à retrouver notre nature d’humains reliés aux autres et à la vie dans son ensemble.»


Jour et Horaires: les jeudis de 19h à 21h
Session d’automne 2020: du  1er octobre au 17 décembre 2020
Lieu: La Protestante » (ancienne chapelle à côté des ateliers EnJeux),
24 rue St-Charles, J7E 2A4, Ste-Thérèse (Basses-Laurentides).
Prix:
Régulier > 250$. Budget serré > 200$ à 250$. Soutien et mécène > 250$ à 300$.
Inscriptions: Inscription par Interac courriel ou PayPal.
Informations: Catherine Fabiola  514-518-6240  ou   catherine.lessard@hotmail.com
ohttps://sourcesimprovisation.blogspot.com/p/biodanza-hebdo-automne-2020.html
Autres:
→ Pendant la session, nous nous adapterons aux consignes de santé publique en vigueur. Pour la qualité du processus collectif et individuel, l’engagement à la session est demandé. Par ailleurs, si Les Laurentides doivent passer en zone « rouge », nous pourrons continuer le processus en ligne (par zoom).
→ Max 14 participants. Possibilité de créer un 2e groupe si nous sommes plus nombreux.